Le Chinon, à la mode de Rabelais

Qui a dit que seules les bulles rimaient avec la fête ? La convivialité, la générosité et le partage peuvent également puiser leur force dans un ou plusieurs excellents Chinon sur une belle table de charcuteries et de bons fromages. Rarement blanc, parfois rosé et principalement rouge, ce vin de Touraine égayera avec légèreté et finesse vos instants gastronomiques entre amis(es). Interview de Francis Jourdan du domaine Jourdan & Pichard pour le Fashion Post à l'occasion du vendredi du vigneron au Bistrot du Sommelier, Paris VIII.

Au cœur de la Vallée de la Loire

Dans l’Indre et Loire,  sur la rive gauche de La Loire, le vignoble s’épanouit sur un territoire comprenant 18 communes sur les coteaux calcaires et les terrasses sablo-graveleuses. L’appellation fournit des rouges issus du cabernet franc dont le caractère varie selon leur terroir de provenance : fruités et légers sur des graviers, complexes et corsés sur les coteaux argilo-calcaires. Les rosés, fruités, manifestent une bonne structure et des arômes floraux persistants. Souples et frais, les rares vins blancs bénéficient d’une certaine rondeur.

« Beuvez tousjours, ne meurez jamais »

La tradition du « bien boire et bien manger » est toujours bien vivante dans la région de Chinon et pour cause : l’âme de Rabelais plane éternellement sur les vignobles avec son message de tolérance, d’ouverture d’esprit et de générosité. Né en 1494, à La Devinière près de la ville de Chinon, ce grand humaniste français, auteur de Pantagruel et de Gargantua reste sans conteste le meilleur ambassadeur immortel de ce vin de convivialité. Son message est clair : Buvez avec sagesse en partageant vos moments de bonheur autour de la bonne et belle gastronomie. Le Chinon alimente votre âme épicurienne et cela fait un bien fou. 

Paris célèbre le Chinon

Si vous ne connaissez pas la Saint Gargantua, alors vous n’êtes pas dans le coup mais il n’est pas trop tard pour vous rattraper car cette fête du Chinon, célébrée par ses vignerons dans plusieurs bistrots parisiens, a lieu chaque deuxième jeudi de septembre.

  Chinon

De sa naissance  au cœur des vignobles de Chinon à sa fin de vie à Paris, Rabelais avait tissé un lien fort entre les deux régions. L’édition 2013 de ce bel événement a vu la participation de 28 établissements dans lesquels les viticulteurs ont proposé des dégustations de leurs produits qui ont débouché sur des échanges conviviaux.

Jourdan & Pichard : le Chinon de la Haute Gastronomie

Côté Pichard, il y a, Philippe Pichard, l’enfant du pays, issu d’une famille de vignerons depuis cinq générations. Passionné par les vignes et les vins, il a su faire grandir et prospérer son domaine d’environ 17 Ha. Côté Jourdan, il y a Annick et Francis Jourdan qui partagent le même amour pour le breuvage sacré de « Bacchus ». Venus de Normandie, ils reprennent le domaine en février 2012 tout en poursuivant leur collaboration avec Philippe. Ensemble, ils partagent les mêmes valeurs d’authenticité et leurs vins sont de magnifiques bijoux prêts à orner vos papilles de saveurs fruitées.

Chinon Jourdan Pichard 

Leurs vins sont issus de l’agriculture biologique et selon les principes de biodynamie. Leurs interventions dans les vignes se font en fonction des périodes lunaires qui permettent de stimuler les défenses naturelles de la plante. Ils aiment le vin car ils aiment la vigne. Le respect de l’environnement et des cycles de la nature restent leur priorité. Tout ce travail minutieux et acharné paie car leurs vins sont dignes de la haute gastronomie.

Le domaine vit dans l’air du temps et au rythme des tendances. Les étiquettes sont classes et attractives. Elles reflètent surtout les grandes qualités gustatives propres à chaque vin, à chaque cuvée.

null
À suivre