Banke Hotel, un trésor hôtelier au coeur de Paris

Ouvert en 2009, l’hôtel, cinq étoiles, Banke est idéalement situé au cœur de Paris, dans le quartier de l’Opéra, tout près du boulevard Haussmann et des grands magasins. Emilie Perello, responsable des relations publiques, Robin PetitPierre barman & Mixologue du Lola Bar et Cyril Chevalier, Chef cuisinier du restaurant Josephin du Banke Hotel nous présentent ce trésor hôtelier au micro du Fashion Post

Banke Hotel : Des aventures bancaires aux aventures hôtelières

Les 93 chambres de l’hôtel Banke sont des bulles de confort et d'évasion pour se détacher des tracas urbains et retrouver la quiétude délicate du luxe. L’hôtel propose 13 chambres singles, 39 chambres doubles, 14 executive, 12 deluxe et 15 suites allant jusqu’à 45m2.

Banke Hotel1

A chaque étage, les résidents peuvent apprécier des œuvres d’art dans les vitrines d’un véritable musée, ou dans les alcôves des plus belles suites. Mais le summum de l’hôtel est certainement le confort offert par les chambres. Les couloirs qui y conduisent le préfigurent, avec une épaisse moquette et une atmosphère tamisée, où les numéros des chambres se projettent sur les murs. La modernité embrasse la décoration avec brio et élégance !

Hotel Banke 2

Dans les chambres, les détails de l’aménagement sont toujours raffinés. Au premier étage, les moulures, l’importante hauteur sous plafond, le parquet, sont autant d’éléments de l’architecture originelle qui sont révélés pour transposer le style haussmannien dans le XXIe siècle.

Hotel Banke 3

Au début du XXe siècle, voyant ses effectifs grandir, la Banque suisse et française (BSF) décide de construire son futur siège à l’angle de la rue La Fayette et de la rue Pillet Will. Elle fait alors appel aux architectes Friésé et Cassien Bernard pour établir les plans et études de cette nouvelle construction.

Hotel Banke 4

Une fois les travaux achevés, elle dépose en 1908 un dossier au Concours des façades de la ville de Paris. Le nouveau siège de la BSF se voit alors attribuer un prix : deux médailles, frappées par le graveur Prud’homme.L’une, en or, est remise aux architectes et la seconde, en bronze, récompense l’entrepreneur Lemoüé.

Hotel Banke 5

Le bâtiment accueille à partir de 1917 le Crédit Commercial de France, avant d’être rénové pour devenir l’hôtel Banke. Sa première vocation d’établissement bancaire reste perceptible, dans les très généreux volumes de son hall d’entrée et dans une somme de détails volontairement conservés par Jordi Clos, propriétaire du groupe Derby Hotels Collections.

Banke Hotel 6

Clin d’œil à sa passion pour l’art égyptien, un œil oudjat, au sol de l’élégant porche d’entrée, inscrit l’idée de plénitude et d’intégrité qu’il symbolise. Ce porte bonheur indique au visiteur qu’il entre dans un espace privilégié, promesse d’un séjour réussi et d’un moment d’exception.

Banke Hotel 7

Depuis son ouverture, le groupe investit dans l’hôtel pour l’améliorer, le décorer, le rénover et agrandir toutes ses installations et suites. Le Banke est ainsi passé de 105 à 93 chambres spacieuses. Il n’a eu de cesse d’élargir sa gamme de services, tels que la mise en place d’une salle de sport et d’un hammam, et la
création d’une charte environnementale.

Banke Hotel 8

Une fois franchi la volée de marches, le visiteur perçoit immédiatement la radicale reconversion des lieux : lustre doré gigantesque, léger voilage vermillon… Le passage qui guide vers l’imposant hall de l’immeuble évoque plus aujourd’hui l’univers du théâtre que celui de la finance. La magie Derby Hotels Collections opère ainsi, par la fusion réussie entre un extérieur classique et un intérieur surprenant.

Banke Hotel 9

Le cœur de l’hôtel apparaît alors. Le vaste espace, surplombé par une verrière élevée à 19 mètres du sol, conserve autour d’un pavement circulaire en mosaïque les anciens comptoirs de l’hôtel. Sur le pourtour du hall, des colonnes de porphyre alternent avec des colonnes de pierre noire pour structurer son impressionnant volume. Il est empreint d’une chaleur apportée par le choix des couleurs qui viennent souligner les détails de l’architecture.

Banke Hotel 10

Moulures, corniches, gouttes, médaillons sont rehaussés à l’or sur un fond d’ocre rouge. Les gardes corps en fer forgé du premier étage relient chaque pilier et ouvrent le niveau supérieur sur ce puits de lumière.

Banke Hotel 11

Conçu sur-mesure pour cet espace monumental, le mobilier joue de la démesure : canapés Chesterfield XXL en cuir mat couleur or et le déséquilibre légèrement barbare d’un canapé de cuir rouge définissent une atmosphère de quiétude, à l’abri de la ville. Sur le fond, le desk de la conciergerie devance les ascenseurs qui conduisent aux chambres ou au second restaurant, à l’étage inférieur.

Banke Hotel 12

L’hôtel Banke introduit une touche de fantaisie maîtrisée dans l’univers luxueux de l’hôtellerie parisienne. Une note légère de musique ibérique remplit l’espace et accompagne l’esprit de décontraction paisible qui y règne. La décoration se distingue par un éclectisme accueillant et procurant un sentiment de bien-être immédiat. L’un des trésors de l’hôtel Banke réside dans cette atmosphère détendue et raffinée peuplée par la présence discrète d’une équipe toujours à l’écoute.

Banke Hotel 13

A chaque étage, l’hôtel Banke réserve à ses clients la surprise de découvrir une importante collection de bijoux et d’œuvres d’art, comme un clin d’œil au passé bancaire des lieux. Des pièces rares, provenant de tous les continents et civilisations sont réunies dans les vitrines des différents niveaux. L’esthétique de ces œuvres participe à créer une ambiance de raffinement, propre au groupe Derby Hotels Collection.

Le restaurant Josephin, le poumon gastronomique du Banke Hotel

Au restaurant Josefin, les parfums et saveurs méridionales sont aussi palpables. La carte présente des spécialités espagnoles et françaises. Le goût de la famille Clos pour les meilleurs produits s’applique autant au choix du mobilier et des matériaux qu’à celui des produits sélectionnés par le chef. Jamón Bellota, chipirones, mini artichauts, épaule de cabri, butifarra…

Banke Hotel 14

L’Espagne est bien présente, même si le chef français parvient, avec une rare maîtrise, à opérer une fusion d’inspirations diverses. Le restaurant est dirigé par le chef Cyril Chevalier. Celui-ci compose, autour des
aspirations de la famille Clos, des plats raffinés dans lesquels dominent fraîcheur et sincérité du produit.
Le chef préside également au service des petits déjeuners et repas servis dans la seconde salle de restauration réservée aux clients de l’hôtel. Chaque plat révèle un équilibre parfait entre les différents goûts avec une pointe de folie, signature originale de l'artiste culinaire !

Banke Hotel 15

L'art, ultra présent dans chaque recoin de l'hôtel se prolonge jusque dans les assiettes des épicuriens(nes) qui peuvent aussi bien savourer avec leurs yeux et leurs papilles les œuvres culinaires éphémères du Chef Cyril Chevalier. Voici une très belle adresse gourmande pour jouir des plaisirs gustatifs !

Banke Hotel 16

Les cocktails signatures du Lola Bar du Banke Hotel

Au Lola Bar, à l’heure de l’apéritif, la carte des tapas et celle des cocktails déclinent une offre originale qui exalte l’excellence du terroir ibérique, dans une simplicité où la qualité des produits se trouve pleinement révélée. Robin et sa collègue Coralie y exercent leur passion avec talent en revisitant les cocktails classiques et en créant des cocktails "sur mesure" et "Haute Couture" adaptés à vos envies et à votre humeur !

Banke Hotel 24

Le choix d’un style hétéroclite s’applique encore au mobilier de cet espace, où l’on retrouve la transparence des tabourets « ghost » dessinés par Philippe Starck, ou les chaises « smoke » de Moooi, du designer Maarten Baas. Pièces de jeunes créateurs spécifiquement conçues pour les lieux ou célèbres créations des plus grands designers choisies avec soin, l’aménagement s’amuse des tendances pour inventer un lieu incomparable.

Banke Hotel 18 Banke Hotel 19
Banke Hotel 20 Banke Hotel 21
Banke Hotel 22 Banke Hotel 23

Dans cette ambiance unique, les résidents de l’hôtel croisent hommes d’affaires du quartier, fashionistas sorties des grands magasins et amateurs de lieux d’exception. Tous viennent ici apprécier un refuge hors du temps et des bruits de la ville. A quelques jours de la prochaine Fashion Week parisienne, voici un "hotspot" très sympa pour faire la fête après les nombreux défilés.

L’hôtel Banke participe pour la deuxième année consécutive aux Journées Européennes du Patrimoine, le week-end du 19 et 20 septembre. Pour cette 32ème édition, près de 17000 monuments français ouvrent leurs portes aux visiteurs. Fort du succès précédent, l’établissement parisien du groupe Derby Hotels Collection organise en tout 4 visites, prévues le samedi et le dimanche, à 11h00 et à 14h00. La capacité est de 20 personnes par visite.

Photographie @ Aymeric Le Breton

À suivre

Hotel Banke - www.hotelbanke.com 
DERBY HOTELS COLLECTION
20, rue de la Fayette, 75009  Paris
e-mail : banke@derbyhotels.com

A l'occasion des journées Européennes du Patrimoine, vous pouvez réserver votre visite auprès de d’Emilie Perello, Responsable des Relations Publiques : eperello@derbyhotels.com - 01 55 33 22 22