Les signatures vinicoles du Château Bélingard

|

Le Château Bélingard propose des vins des appellations Monbazillac, Bergerac et Côtes de Bergerac dans un cadre magnifique, un arrêt idéal sur le parcours de l'Œnotourisme. Monsieur le Comte Laurent de Bosredon, propriétaire du Château Bélingard nous présente ses vins, avec sympathie et punch, au micro du Fashion Post.

Le Château Bélingard fait briller le Monbazillac et le Bergerac bien au-delà de la Dordogne

Situé sur un emplacement exceptionnel dominant la vallée de la Dordogne, à 80 km à l’est de Bordeaux, le vignoble de Bélingard doit son nom aux Celtes (Belen-Gaard signifiant Jardin des Dieux) présents dans la région il y a 3 000 ans. Lors de la chute d’un arbre causé par une tempête, les propriétaires ont découvert, dans le parc du château, un étrange rocher taillé en forme d’autel de sacrifice.

Chateau Belingard5

Orienté est-ouest, dans le parfait alignement du soleil lors de l’équinoxe de printemps (21 mars), ce siège aurait été utilisé par les druides comme siège de sacrifice. Une propriété de 85 hectares en 4 appellations : Monbazillac (28 ha) ; Bergerac sec (22 ha) ; Côtes de Bergerac rouge (15 ha) ; Bergerac rouge (20 ha) Après un cursus universitaire et un début de carrière dans un cabinet de consultant « marketing et stratégie industrielle » au niveau international, Laurent de Bosredon rejoint dès 1980 le domaine familial dont il prend la direction en 1986, succédant à son père, Pierre de Bosredon.

Chateau Belingard2

Il ne veut pas se contenter de la confortable notoriété acquise par le Château Bélingard et souhaite hisser Monbazillac et Bergerac au rang des plus grands vins. Dès les vendanges 1982, il met en pratique les découvertes de Denis Dubourdieu, chercheur de l’Institut d’œnologie, sur les macérations pré-fermentaires des vins blancs. Puis il applique les plus récentes découvertes concernant l’élevage sur lies des vins blancs et rouges ; il met en œuvre la mesure des maturités phénoliques pour déterminer les dates optimales de vendanges.

Chateau Belingard4

Tout au long des années 80 et 90 – grâce à sa volonté d’expérimenter, à sa curiosité incessante et aux conseils avisés de ses consultants, au premier rang desquels on compte le Professeur Yves Glories, Doyen de la Faculté d’Œnologie de Bordeaux – les nouvelles techniques n’ont pas cessé d’être mises en pratique à Château Bélingard. Laurent de Bosredon est toujours soutenu en cela par Pierre Guérin, directeur du laboratoire œnologique du Conseil Interprofessionnel des Vins de la Région de Bergerac (CIVRB).

Chateau Belingard3

Membre de l’association In a Bottle, le Château Bélingard est notamment conseillé par l’œnologue, Julien Belle, de l’équipe d’Oenoteam

Château Belingard10

Le Château Bélingard Bergerac sec, Réserve 2012 présente une couleur pâle avec reflets jaunes, un nez intense de fruits à chaire blanche associée à une note de vanille avec une attaque fraîche et quasi mentholée. En bouche, vous apprécierez la puissance des fruits mûrs soutenus par une belle vivacité. Sa belle longueur en bouche laisse le palais frais.

Chateau Belingard7

Le Château Bélingard, Côtes de Bergerac rouge, Réserve 2012, présente une couleur profonde avec des reflets rubis, un nez floral soutenu par des fruits rouges et une note balsamique. En bouche, bonne persistance aromatique suivant une attaque et un milieu de bouche marqués par des tannins fins appuyés sur un boisé élégant.

Château Belingard6

Le Château Bélingard Monbazillac, Réserve 2012 est caractérisé, au nez, par des notes de miel, de cire, de fruits confits et des odeurs caractéristiques de botrytis. Le vin est ample mais conserve une pointe d’acidité qui lui donne la légèreté, gage du beau compromis entre le gras et la finesse.

À suivre

Château Bélingard - www.belingard.com 
SCEA Comte de Bosredon  -  24240  Pomport
Tel : +33 5 53 58 28 03
In a Bottle 
Oenoteam