Pourquoi s'offrir Athalia ?

Parfums de Marly est une Maison de Parfumerie unique. Elle signe sa différence en valorisant de belles matières naturelles. Pas de substances synthétiques mais une belle synthèse de son style avec des flacons talismans, des boîtes fourreaux en noir et en or qui préservent de la lumière... L'inspiration historique nous emmène au XVIIIeme siècle... L'invitation au voyage par ces transmissions olfactives nous murmure, dans un souffle de vie, que le siècle fût le règne incontesté du roi Louis XV. La parfumerie renoue avec ces lettres de noblesse et marque, de son sceau chevaleresque, une alchimie engagée... La signature Athalia est le coup de cœur de ce mois de Décembre.

Cavalier et chevaleresque

La ville de Grasse, tout comme notre capitale Paris sont les lieux d'une intrigue romanesque pour nous mettre au parfum et au diapason de nouveaux us et coutumes... L' écho avec Das Parfum, die Geschichte eines Mörders, Le Parfum, histoire d'un meurtrier de Suskind nous renvoie vers une ode à la vie.

undefined

Les Parfums de Marly questionnent la pyramide olfactive avec un flash-back vers le XVIIIeme siècle. Personne n'a oublié que Louis XV désirait son parfum différent pour ses appartements... Des ruisseaux de senteurs aromatiques jaillissaient des fontaines royales. La cour parfumée était nommée. Jean Fargeon, parfumeur, composait alors des signatures pour parfumer son époque...

Les parfums sont plein de stratagèmes et si vous les traitez avec négligence, ils éparpillent vos secrets aux quatre vents - Louise de Vilmorin

Athalia, irrésistiblement blanc velours floral

Si les Anges n'ont pas de sexe, sauf ceux de Charlie's, le jus d'Athalia ne posera pas la question de genre, ni de sa destination féminine ou masculine... A vrai dire, il serait réducteur de définir Athalia sous l'angle de la jeunesse car le concept même est en mutation permanente. Sa pyramide olfactive est traitée de façon moderne, avec un traitement rajeunissant... C'est toute la subtilité d'un Nez de construire en équilibre, les facettes olfactives d'un fantasme aérien...  Forcément, le musc blanc fusionnant avec une fleur d'oranger éveillera une pulsion attractive. La fragrance nous emmène vers cette idée d'une lumière radiante qui transperce un voile de coton, un moment paisible.... La fleur d'oranger nous connectera à la gourmandise d'une pâtisserie, croquée dans notre tendre enfance... Olfactif instant d'une grand-mère aimante...

undefined

Mais la fatalité des délices des Mille et Une Nuits n'est pas loin... Athalia a cette force de vous caresser la joue ou de vous donner un baiser fougueux renforcé par son iris... le processus est intelligent pour faire valser nos émotions... Quant à l'ambre, il faudra y trouver cet hommage aux hanches de Mae West, à travers Femme de Rochas... Dans cette ré-invention, le cœur fort pour dire un je t'aime... à la folie... Les palpitations nous font chavirer,  irisé par l'ambre qui s'habille de fleur d'oranger... Le musc viendra casser le code de la formulation pour nous emmener Ailleurs, un jardin floral, un sentier solaire... Dandy ou Courtisane oublieront alors leur costume du quotidien pour, dans le plus simple appareil, se vaporiser d'une brise légère, affirmée... L' effluve est à capter au vol...

L'iris précieux apporte une dissonance élégante à l'accord ambre et une belle note florale inattendue», analyse Alexandra Kosinski - Givaudan

Le sceau de l'excellence

Les Parfums de Marly apposent un sceau royal. La rencontre de deux purs sangs révèle que le château de Marly était une scène artistique, mais aussi cette dédicace pour le bien-être du cheval. De cette passion obsessionnelle, Louis XV ne cesse d'améliorer les qualités des chevaux en les croisant. Des 8 chevaux arabes offerts par le Bey de Tunis se trouvent le Darley Arabian, le Godolphin Arabian et le Byerley Turk, base de la race arabe pur-sang mélangé avec la race européenne forte et haute...

undefined

Les Parfums de Marly sont donc racés et nous donnent cette envie folle d'affronter la vie au galop... Gravée dans nos mémoires et dans la pierre, la statue de Guillaume Coustou trône fièrement au Musée du Louvre, Aile Marly... Les Chevaux Marly sont le fruit d'une commande en 1743, de Louis XV, à la mémoire de son arrière-grand-père Louis XIV... Parfums de Marly affirme que la différence dessine un nouveau luxe, celui qui fait écho aux parfums de la splendeur du XVIIIe siècle...

À suivre

Les Parfums de Marly 26 Rue Cambon, 75001 Paris