Magnea Einarsdóttir - Reykjavik Fashion Festival 2017

Magnea Einarsdóttir a reçu le Iceland Design Award et le Reykjavik Grapevine Fashion Design... Les nominations sont le fait d'un talent récompensé. Das ce nouvel opus, Magnea aurait pu prendre son inspiration en regardant une photographie d"Emilie Louise Flöge, ou dans la ligne des robes géométriques et amples de Paul Poiret. La créatrice supprime tout effet d'anoblissement pour tricoter une maille à l'endroit, une autre à l'envers car son obsession reste ce fil de laine à réinventer. Lisse, bouclé, à fines côtes, Magnea la magnétique joue sa partition dans une gamme de couleurs toniques et envoutantes. Magnea Einarsdóttir nous en dit un peu plus devant la caméra du Fashion Post. 

Une certaine idée du look

La nonchalance de la silhouette propose une cool attitude chez Magnea. De la maille mais du satin, du milano et du jersey sans oublier des laines moelleuses composent une palette de matières à effets...

undefined

Le premier des effets donnera la sensation de se lover dans un manteau robe de chambre et de porter une robe, plus que charmante, trois trous mais découpée, reconstruite faisant écho à une femme qui a quitté le corset pour laisser respirer son corps, et ses convictions.

Magnea Einarsdóttir est une force tranquille

La créatrice offre un vestiaire militant et rentre dans une politique de la mode. Le tout est politiquement correct mais la revendication illustre avec panache un ras-le-bol d'un système, de la morosité et des affaires politiques...

Nous essayons d'être un label durable dans tous les façons de créer et les processus des possibles, mais nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir. Une chose dont je suis très fier... C'est notre collaboration avec un moulin local à tricoter où une partie de chaque collection est faite de laine islandaise, de sorte que chaque pièces d'un vêtement est fabriquée en Islande - Magnea Einarsdóttir

Les mains dans les poches et le regard déterminé, les muses avancent sur le catwalk dans un esprit chic-nonchalant avec un petit bonnet de lutin sur la tête ou un autre couvre-chef qui ne s'envolera pas dans une brise islandaise.

undefined

De son pays au milieu de l'atlantique, Magnea Einarsdóttir tire sa carte du Je pour recolorer la vie et nous murmurer que la beauté est au détour d'un sentier. Il suffit juste de savoir regarder notre monde...

Au Milieu de l'Atlantique

Un monde dans lequel, la jeune femme souhaite se développer de manière organique et s'ouvrant vers de nouveaux marchés avec ses collections à venir.

undefined

La consomm'actrice qui aime trouver un sens dans la manière de se vêtir trouvera en Magnea Einarsdóttir des créations uniques, conçue avec poésie et respect.

Une maille sensible à fleur de peau

Les tricotages innovants traduisent un mélange de sentiments facettés et contrastés. Une collection a découvrir comme un autoportrait avant de se l'approprier. Chez Magnea, tout est dans le détail et dans la transmission des savoirs.

undefined

De son apprentissage de méthodes traditionnelles, elle réinvente des silhouettes pour rendre une idée d'un luxe invisible... La laine islandaise reste dans une spirale créative et valorise une boucle locale dans sa production...

Fall Winter Collection 2017 2018

À suivre

Magnea

Reykjavik Fashion Festival