Made in France Première Vision

La transmission est au coeur des enjeux du Fabriqué en France... Sur le marché de la mode créative, sans cesse challengé par l’émergence de nouvelles tendances et de nouveaux fournisseurs, les entreprises produisant en France ont dû s’adapter et innover pour rester compétitives. Si le luxe est le premier secteur à avoir misé sur le fabriqué en France, face aux nouveaux comportements des consommateurs désireux de consommer des produits plus qualitatifs et de connaître la provenance de leurs vêtements, de plus en plus de marques font le choix du made in France. 

Made in France... 

Ce positionnement se traduit souvent par la création de collections capsules 100% fabriquées en France, la relocalisation de toute ou partie de la production... Montée en gamme, développement de nouvelles expertises : les fabricants français sont ainsi amenés à faire des choix audacieux pour répondre à ces nouvelles exigences et à cette demande croissante.

Avec à la clef, une véritable démarche stratégique puisque que la French Touch s’exporte de mieux en mieux (+4% de CA depuis 2010). Le secteur d’activité fait néanmoins aujourd’hui face à une réelle problématique de recrutement. Si le business est au rendez-vous, certains savoir-faire risquent de disparaître, faute d’experts pour les exercer. 

45 % des entrepreneurs qui déclarent avoir des problèmes à recruter de la main-d’œuvre compétente disponible disent limiter leur production du fait d’un nombre insuffisant d’employés - INSEE juin 2017 

Renouer avec le sens des choses 

À l’heure où les consommateurs souhaitent revenir à un ancrage local et à plus de transparence, MADE IN FRANCE PREMIÈRE VISION met une nouvelle fois à l’honneur les savoir-faire français à travers 105 entreprises françaises rigoureusement sélectionnées.

Made in France Première Vision se sont 7 pôles de compétences : FAÇON ET TRICOTAGE, FABRICATION D’ACCESSOIRES, COMPOSANTS, ENNOBLISSEMENT ET MATIÈRES PREMIÈRES (TISSUS, CUIRS), ORGANISMES PROFESSIONNELS ET DE FORMATION OU DE LABELLISATION, ET SERVICES.

Notre premier critère de sélection est une production sur le territoire français, à hauteur de 70% minima, avec une unité de production à part entière (et non un seul siège commercial) en France. Par ailleurs, la fabrication doit se situer dans le droit f il des savoir-faire que nous présentons sur le salon. Dans ce cadre, notre objectif est d’œuvrer au rayonnement de la qualité française sur tout le territoire hexagonal, comme dans le reste du monde ; et de démontrer que le « fabriqué en France », reconnu pour ses savoir-faire séculaires, est aussi synonyme de modernité, d’innovation technique et de dynamisme.» rappelle Agnès Etame-Yescot, Commissaire générale de MADE IN FRANCE PREMIÈRE VISION.

Transmettre des choses et d'autres  

Le salon promet aux visiteurs des rencontres d’exception avec les meilleurs fabricants en provenance des principaux territoires de production françaises. Un ensemble d’opportunités qui fait du salon MADE IN FRANCE PREMIÈRE VISION LE rendez-vous des savoir-faire des fabricants de la filière mode française.

Au cœur de cette nouvelle édition : la transmission. En tant qu’acteur engagé au côté des industriels français, MADE IN FRANCE PREMIÈRE VISION se donne pour mission de répondre à cet enjeu crucial pour le secteur, à travers de multiples témoignages, des tables rondes, des ateliers in situ, une exposition de jeunes talents...

Fil rouge 

La transmission est au cœur de cette 16ème édition de Made in France Première Vision : transferts d’expérience ou d’entreprises, passages de relais au sein de la filière textile-habillement, apprentissage d’un nouveau métier, changements de carrières... L’édition 2018 de Made in France Première Vision explore les diverses formes de la transmission à travers : Le travail de trois ateliers de confection, de tissage et de cordonnerie : Trans-faire, L’Atelier du Haut-Anjou et le pôle matériaux souples des Compagnons du Devoir et du Tour de France.

Les Rencontres du Made in France, conçues en partenariat avec l’Institut Français de la Mode pour comprendre les enjeux de la formation et de la transmission des savoir-faire pour les industries françaises, et révéler les atouts de la filière : son dynamisme, sa capacité à l’innovation, les atouts d’une fabrication locale.

À suivre

Made in France Première Vision

Découvrez les savoir-faire des fabricants de la filière mode française / 28 & 29 mars 2018 / Carreau du Temple Paris