Le Boudin d'Eric Ospital sous toutes ses formes aux cantines de Christian Etchebest

Vous avez encore jusqu'au 20 avril 2018 pour savourer le boudin basque d'Eric Ospital sous toutes les coutures dans l'une des cantines parisiennes d'Eric Etchebest.  Ne grimacez pas devant ce mets d'antan qui revient à la mode à travers des plats orgasmiques qui font frétiller les papilles des épicuriens(nes) avertis(es).  En soupe, façon Tatin, ou avec les produits de la mer, tous les clichés autour du boudin basque tomberont tel un château de carte ! Libérez-vous de vos peurs et osez le boudin ! 

Une histoire d'amitié qui rend dingue nos papilles...

Entre le célèbre charcutier Eric Ospital et l'énergique chef Christian Etchebest, il y a bien plus qu'une histoire de boudins, c'est avant tout l'amitié qui lie ces deux hommes, amoureux de la gastronomie et de la belle fête.  Tout au long de l'année, les charcuteries gourmandes de l'un animent les cantines parisiennes de l'autre pour notre plus grand plaisir.

Depuis le 20 mars et jusqu'au 20 avril 2018, Christian Etchebest et ses chefs font battre le cœur de Paname au rythme orgasmique du boudin basque en le mettant à l'honneur à travers différents plats. 

D'une cantine à une autre, redécouvrez le boudin différemment...

À chaque Cantine du Troquet, le cuisinier exécute une recette originale autour du boudin Basque. La clientèle de ses établissements a déjà pu apprécier les recettes dédiées à la Cuisine des Cocottes puis l’opération des plats imaginés autour du caviar d’Aquitaine.

Très attaché aux saveurs de son Sud-Ouest natal, Christian a, depuis ses débuts en cuisine, effectué une sélection de produits d’exception élaborés avec passion, rigueur et respect de la filière. Son objectif est de donner toujours le meilleur à ses clients.

En cette période printanière, il mise sur le boudin. Mais attention, pas n’importe quel boudin ! Intransigeant sur la qualité et le goût, il est un inconditionnel du boudin noir préparé dans les règles de l’art par son ami basque Éric Ospital.

Son boudin basque au piment d’Espelette tient, en ce moment, la vedette dans les assiettes des établissements La Cantine du Troquet Dupleix, Pereire, Cherche-Midi, Pernety et Rungis, depuis le 20 mars jusqu'au 20 avril 2018.

Il vous reste donc une dizaine de jours pour savourer au déjeuner ou au dîner l'une des cinq créations gourmandes proposée par les chefs des cantines, citées ci-dessus, pour voyager gustativement, une fois de plus, dans les méandres du patrimoine de la cuisine française. 

Photographie © La Cantine du Troquet

À suivre

La Cantine du Troquet - www.lacantinedutroquet.com   

Page Facebook