Jura, un Single Malt écossais aux créations Haute Couture sublimées par la nature !

Au Sud-Ouest de l'Ecosse, l'île de Jura est un véritable jardin d'Eden pour les amoureux(ses) de la nature, des légendes mystiques et du whisky qui porte fièrement son nom. Face à l'île d'Islay, cette terre écossaise est constamment balayée par les vents et les pluies de l'Océan Atlantique qui colorent ses paysages d'une beauté diversifiée.  Autour de la distillerie Isle of Jura, près de 200 habitants(es) rythment la vie insulaire pour le plus grand bonheur des touristes et des amateurs(trices) de belles saveurs.  Rachael Jones, la responsable de l'accueil des visiteurs de la distillerie et Guillaume Mens, l'ambassadeur de la marque Jura auprès de la Maison du Whisky nous présentent l'île de Jura, sa distillerie et ses whiskies au micro du Fashion Post. 

L'île de Jura, l'un des lieux les plus sauvages d'Ecosse

Située au sud-ouest de l'Ecosse, l'île est connue pour son célèbre whisky, ses hautes montagnes, son énorme tourbillon d'eau et sa population locale d'à peine plus 200 habitants, largement dépassée par plus de 5000 cervidés

Longue d’une cinquantaine de kilomètres et large d’une dizaine de kilomètres, l’île de Jura est entourée par les eaux tumultueuses de l’Atlantique du côté Ouest, tandis que sa côte Est abrite des baies tranquilles, où l’on peut apercevoir des phoques, des aigles de mer, des dauphins, des loutres et parfois même des baleines.

George Orwell, l'un des auteurs les plus connus du 20ème siècle a vécu sur cette île magique. Celui-ci s'y est rendu afin de trouver le calme et la sérénité dont il avait besoin pour achever son roman le plus emblématique: 1984. De nos jours, il est possible de se rendre au nord de l'île, sur les traces de l'écrivain, à la ferme de Barnhill où il séjourna de 1946 à 1948. 

Si vous aimez les balades en vélo ou les randonnées, vous pourrez profiter des belles pistes aux vues exceptionnelles notamment sur les points culminants de l'île, les Paps de Jura

Quand les conditions climatiques le permettent, les amateurs(trices) de sensations fortes peuvent s’aventurer au Nord-Ouest de Jura afin d'atteindre les côtes accidentées de l'île et le détroit de Corryvreckan abritant un tourbillon géant, aussi impressionnant que dangereux.

Son village, Craighouse, aux maisons blanches, sa charmante église ouverte à tous(tes) les belles âmes et bien entendu, sa distillerie mythique sont d'autres curiosités incontournables de l'île. Son unique hôtel , The Jura Hotel, vous permet d'y séjourner en toute tranquillité dans un cadre cosy avec toutes les commodités indispensables. Son pub et son restaurant vous donnent l'occasion de croiser les habitants(es) de l'île, les marins de passage et les autres touristes, faisant de chaque soirée, un joli moment festif autour du whisky Jura. 

Le whisky single malt, le meilleur ambassadeur de l'île de Jura à travers le monde

Pendant de nombreuses décennies, les "Diurachs", les habitants de l'île de Jura,  eurent le droit de distiller du whisky destiné à leur propre consommation. Malheureusement, en 1781, quelques politiciens décidèrent d'introduire des règles, des lois et quelques interdictions. La distillerie est probablement l’une des plus isolées d’Ecosse. Selon certaines sources, Isle of Jura serait même la plus ancienne distillerie d’Ecosse. Les premières traces de distillation remonteraient au XVIème siècle, mais ce n’est qu’en 1810 qu’elle fût fondée.

D'après une légende, une nuit, Laird Archibald Campbell, se réveilla "sobre"et aperçût le fantôme d’une dame âgée planant au-dessus de son lit. Elle lui aurait reproché l'absence de whisky sur l’île… Cette apparition l’aurait persuadé de remédier à ces coutumes locales et d’ériger une distillerie en place de la grotte des contrebandiers dans le hameau de Craighouse. Malheureusement, victime de négligence et d’une certaine morosité économique, il ne fallut pas longtemps avant que la distillerie ne tombe en ruine.

Fermée à partir de 1914, il a fallu attendre les années 1950 quand, dans le but d'attirer de nouveaux habitants(es) sur l'île, deux propriétaires immobiliers locaux Robin Fletcher et Tony Riley-Smith décidèrent de reconstruire la distillerie, à l’aide d’un précurseur en terme d’architecture, Delmé-Evans (Il a introduit, entre autres, de plus grands alambics permettant de créer un mélange éclectique de malts. Une caractéristique qui a contribué à différencier le single malt Jura de ses voisins des Highlands).

En 1963, la distillerie Isle of Jura sort de son sommeil. Immédiatement, l’économie de l’île retrouve un nouveau souffle grâce aux perspectives de créations d’emplois qu’offre cette nouvelle activité.

De nos jours, la distillerie Isle of Jura produit un single malt plus proche en caractère des malts des Highlands que des malts des îles. Ses alambics de très grande taille permettent un meilleur reflux des vapeurs d'alcool ; ce qui permet d'obtenir, à la sortie du premier alambic, un distillat (lows wines) plus riche. Elle utilise une orge très légèrement tourbée en provenance de la malterie de Port Ellen. Les durées de fermentations sont très longues (59 h).

Jura produit ainsi un malt corpulent mais doux et assez huileux. Très typé Highland, il ne révèle que de manière très furtive l'influence de la tourbe et son caractère insulaire est perceptible à travers de légères notes salées et iodées. Les versions plus âgées gagnent en complexité et en finesse.

Situé à l’étage de l’ancienne maison du maître de la distillerie, un Lodge a été imaginé par la décoratrice Bambi Sloan comme un lieu de retraite pour les amoureux(ses) du whisky. Cette grande maison familiale est hantée de l’esprit Jura, fruit de la magie et du charme irrésistible des îles. Graham Logan, le directeur de la distillerie et Rachael Jones, la responsable de l'accueil des visiteurs y rencontrent notamment des artisans culinaires du monde entier, comme les mixologues pour échanger sur les tendances de consommation des whiskies. La magie des lieux conjuguée aux instants de dégustation vous assurent une bonne humeur festive qui peut se terminer par un tour de chants très poétiques...

Les 1001 façons de consommer le whisky Jura 

La distillerie Isle of Jura propose deux gammes de whisky. La gamme Core Jura présente une collection équilibrée de whiskies uniques, aux subtiles notes fumées, et à la finale douce aux arômes de sherry. La gamme de Réserve de Voyage est, quant à elle, caractérisée par de subtiles notes fumées combinées aux arômes des fûts de Sherry Pedro Ximénez offrant un style unique et inimitable destiné aux voyageurs.

D'autres bouteilles d'exception et quelques éditions limitées viennent également compléter cette collection de pépites gustatives.  Vous pouvez savourer un whisky Jura avec ou sans glaçons, accompagné d'une eau de source, en mode pairing avec une bière écossaise, dans un cocktail savamment réalisé par un(e) mixologue ou en accompagnant un plat cuisiné à base de ce whisky. La seule règle à suivre, c'est de faire confiance à son palais, à sa curiosité culinaire et à sa culture gastronomique. 

Comme pour un parfum, choisissez votre whisky en fonction de votre état d'esprit et vos goûts du moment. Nul besoin d'être un(e) expert(e) en spiritueux pour découvrir les gammes de Jura. Prenez le temps de déguster avec sagesse et finesse chaque whisky tout en éveillant vos sens pour un voyage gustatif riche en émotions. Si vous habitez la région parisienne ou si vous êtes de passage dans la Ville Lumière,  n'hésitez pas à pousser les portes des établissements suivants pour y déguster le whisky Jura en mode cocktail, imaginé et préparé méticuleusement par des bartenders talentueux (et "bogosses")  :

La plupart des whiskies de la distillerie Isle of Jura sont disponibles en France à travers les réseaux de la Maison du Whisky. Cependant, n'hésitez pas à vous rendre sur l'île de Jura pour une durée de 5 à 7 jours, idéalement en juin pour profiter des longues journées et (très) courtes nuits. Prévoyez d'abord une escale de quelques jours à Glasgow pour y découvrir les célèbres pubs écossais et leurs musiques traditionnelles...

Ensuite, prenez le vol pour Islay que vous quitterez par bateau pour retrouver l'île paradisiaque de Jura où le temps semble s'être arrêté.  Entre deux balades en mer ou dans les terres, visitez la distillerie pour vous imprégner de l'histoire fantastique de l'île... 

Tout au long de l'année, Le Fashion Post vous proposera une présentation de chaque flacon de whisky Jura autour de recettes de cuisine, de cocktail pour vous inspirer à créer cette atmosphère écossaise magique et féerique au cœur de vos soirées familiales et/ou entre amis(es). 

Photographie © Jura Whisky

Photographie © Le Fashion Post

À suivre