Pourquoi être des Optimistes ?

Les Optimistes est une marque française de prêt-à-porter fondée en 2018 par Arnaud Dairon. Basée sur le constat que la mode est l’une des productions les plus polluantes de la planète, Les Optimistes propose des chemises intemporelles alliant qualité,   éco-responsabilité et style. Qualité pour concevoir des produits qui durent et qu'on peut porter pendant des années. Éco-responsabilité afin de limiter au maximum l'impact de nos produits sur la planète et toujours chercher à s'améliorer. Style car il est important d'imaginer des produits intemporels que nous aurons encore envie de porter dans 5 ans

La chemise éco-conçue

Les Chemises Les Optimistes matérialisent l'aventure d’Arnaud Dairon, jeune entrepreneur qui un beau jour décidé de quitter son job pour se faire plaisir, modifier la donne et contribuer à changer nos habitudes de conso-mode. La démarche  se veut plus vertueuse globalement. Arnaud Dairon réussit le pari de concevoir des chemises en coton bio, stylées, éco-conçues, sans perdre de vue une grande qualité.

"J'ai toujours été un amoureux des beaux vêtements. En prenant conscience de toutes les dérives du secteur de la mode, j'ai cherché des solutions pour mieux consommer. Pourquoi ? Parce qu’on a tous besoin d’une chemise blanche pour le travail ou pour les grandes occasions, et d’une chemise plus « casual » pour tous les jours ! Ces « must have » de notre dressing, conçues en France et fabriquées au Portugal, ont donc tout pour plaire. Les chemises sont d’ores et déjà disponibles en pré-commandes sur la plateforme Ulule." - raconte Arnaud Dairon, fondateur de la marque Les Optimistes

Éco-conception : coton bio et durabilité pour maîtres-mots

La première volonté d’Arnaud a donc été de s’adapter aux exigences des consommateurs masculins. Suite à un sondage pour connaître leurs habitudes vestimentaires, c’est le coton bio qui a été plébiscité. Le coton bio demande en effet 10 fois moins d'eau que le coton traditionnel lors de sa production, aucun produit chimique (la culture du coton représente 25 % des insecticides utilisés dans le monde), et ne présente pas les désagréments du 100 % lin (difficile d’entretien, démangeaisons…).

"Je me suis tourné vers une dimension éco-responsabel parce que je me suis rendu compte d’un gros problème : à force de réfléchir à la meilleure façon de produire, ces marques mettent souvent de côté le style et les envies des consommateurs. Et puis je ne trouvais pas de chemises éco-responsables élégantes et modernes que j’aurais encore envie de porter dans 5 ans !" confie Arnaud Dairon, fondateur de la marque Les Optimistes

Pour ce qui est de la production, un atelier de confection et un tisseur ont été sélectionnés au Portugal à proximité l’un de l’autre. Produire au Portugal, est la promesse de pouvoir mieux contrôler la production (conditions de travail, engagement écologique de l’atelier, qualité des produits etc.)

"Du côté de la qualité, la priorité a été donnée à la durabilité des chemises. Nous voulons en finir avec les chemises qui se déchirent au bout de quelques mois. Nous fabriquons nos produits afin qu’ils durent le plus longtemps possible. Pour s’assurer de leur qualité, nous les testons de nombreuses fois et réalisons de nombreux prototypes avant d’arriver à la pièce parfaite." déclare Arnaud Dairon, fondateur de la marque Les Optimistes

Mais produire un vêtement, même éco-conçu, demande des ressources naturelles et énergétiques, c’est pourquoi il  est essentiel de compenser l’impact sur l’environnement du label en donnant à des associations environnementales via le programme 1% for the Planet. Avec 1 % de son chiffre d’affaires reversé à ces associations, Les Optimistes espèrent ainsi asseoir concrètement la marque dans une démarche globale vertueuse.

Léon et Hugo, chemises « must-have » des dressings masculins

Avec leur coupe semi-slim, Hugo et Léon sont donc des chemises à la fois stylées et intemporelles. Leur col robuste (triplure du tissus, et baleines intégrées sur la chemise Hugo), leurs boutons cousus en croix et leurs sept points de couture au centimètre confèrent à ces chemises une durabilité dans le temps sans comparaison avec les chemises « fast fashion ».

Léon, la chemise casual en chambray

Parfaite pour des week-ends entre amis ou pour des moments décontractés, la chemise Léon se portera aussi bien sur un t-shirt l’été que sous un pull l’hiver. D’une tonalité bleu-gris, avec sa texture proche du jean et son côté chiné, la chemise Léon est conçue dans un mélange coton bio, coton recyclé et lin, et ses boutons sont en bois d’olivier.

Hugo : la chemise formelle en popeline

Une chemise blanche, c’est le basique à avoir dans sa garde-robe : pour aller au bureau, ou pour des occasions spéciales, elle s’associera avec un costume ou un jean brut, et sa longueur est optimale pour la porter tant en dehors que dans le pantalon. 100 % coton bio et boutons en plastique recyclé : la chemise Hugo est le compagnon idéal des hommes modernes.

Déjà en pré-commandes sur Ulule !

Les chemises Hugo et Léon sont disponibles sous-forme de pré-commandes depuis le 4 février sur la plateforme Ulule, au prix préférentiel de 85 € (au lieu de 95 €). Cette forme de distribution a été choisie car elle permet de ne pas (ou peu) avoir de stock, donc pas de surproduction entrainant du gaspillage pour cause d'invendus. En évitant les intermédiaires, ce modèle permet en outre de proposer une chemise à un prix abordable malgré son coût de revient élevé. Fin de la campagne le 5 mars, mais les pré-commandes continueront sur le site web de la marque encore quelques semaines !

À suivre

Pour en savoir plus : https://www.lesoptimistes.fr/