Lejaby, la lingerie couture et sur-mesure

À l’occasion de ses 130 ans, la Maison Lejaby présente et propose sa première ligne de pièces uniques. Le concept a un charme désué qui rappelle les invitations à la mode de chez nous et sur rendez-vous comme il était de bon ton, juste à l’après-guerre. Le salon couture au 5, rue royale à Paris est donc l’écrin pour bien y recevoir et révéler des modèles d’exception. Les pièces sont réalisées à la commande et en sur-mesure. C’est unique.

Revenir aux codes

À l’heure où la lingerie des autres s’est démocratisée, industrialisée à l’autre bout du monde et mass-marketisée, Lejaby fait de la résistance. La maison propose autre chose, mais en revenant à la source de l’excellence. Tant au niveau de la corseterie, du bain ou des dessus-dessous, la cliente pourra trouver des pièces uniques et sur-mesure. De la conception à la fabrication, la centaine de modèles déclinés en plusieurs coloris, exploitant plus de 70 nouvelles matières soigneusement sélectionnées, vous ira comme un gant, mesdames.

Échappée belle à Paris, une ligne dans l’esprit Art déco aux détails fascinants de motifs en guipure et de jour échelle. La dentelle pied de poule laisse apparaître un fond de couleurs vives.

La Maison Lejaby
Maison Lejaby couture

Made in France

Coup de foudre à Vienne, Nuit divine à Venise et Ballade poudrée à Saint Petersbourg sont aussi et toujours réalisées en France. Il aura fallu dix-huit mois de travail et l’intervention de près de dix corps de métiers différents. L’esprit Couture à la française est un voile de dentelle qui capte la création de la Maison Lejaby. Il est aussi question de préserver des techniques et un héritage hors-norme que les couturières-corsetières, en véritables expertes, maîtrisent.

La lingerie, c’est l’âme de la féminité. Ces Pièces Uniques que nous imaginons sont de véritables œuvres d’art : par leur matières sophistiquées et précieuses utilisées en Haute Couture, par la virtuosité du Savoir-Faire et par leur style raffiné et extrêmement sensuel

Alain Prost, président directeur général

Le temps est le nouveau luxe

Côté chiffres, il aura fallu 250 heures d’un travail d’atelier, expert et minutieux qui sont un hommage aux courbes et aux lignes de toutes les femmes. Comme Jean Paul Gaultier et Vivienne Westwood ont ouvert la brèche dans les années 80 du dessus-dessous, les pièces uniques réinvitent celles qui les portent et ceux qui les effeuilleront à entrer dans un espace de désirs, de jeux de masqué-dévoilé hors espace-temps. Cela reste envoûtant et raffiné.

Piece unique dos échappee belle à Paris top noir

Capsule sur mesure

Les robes sont sexy et en dentelle. Les déshabillés de gala sont en soie ou en tulle couture plissé. Les bodys constituent une parure seconde peau qui focalisent le regard vers des décolletés sublimes, des bustiers dos nus sensuels, des robes de nuit qui réveillent. Le concept de yachtwear reste intemporel et élégant. Les dentelles de Calais sont au goût du jour et les soieries lyonnaises n’ont pas été oubliées. Swarovski Elements vient apporter cette ombre lumineuse sur des broderies Couture.

Vivre avec son temps

Dans la mouvance des show-girls qui lèvent la gambette sur les red-carpet, le Body de la mariée, habille les starlettes des festivals, et intègre la panoplie des stylistes photo dans les shootings de photographes de renom. Designers et artistes sont invités à créer leur pièce unique, à l’image d’Agnès Letestu, artiste de l’Opéra de Paris, qui a réalisé avec l’aide des corsetières, un tutu d’exception, avec plus de 150 heures de travail. L’excellence tourbillonne dans une arabesque.

À suivre