Jour 1 - Fashion Week SS15 - Irakli

Si la nature ne devait avoir qu’une force, ce serait celle de se réinventer. Lorsqu’on pénètre dans l’univers Irakli, on pourrait croire que c’est ce que la nature a fait de plus beau : la création, l’effort de créer un vêtement vrai, efficace, dans lequel on ressent une sincère volonté d’habiller l’Humain. Habiller le corps sans pour autant le cacher, l’envelopper de matières douces et structurées font partie de cette volonté. Masha qui collabore avec son créateur Nasidzé pour le label Irakli nous accorde une interview pour Le Fashion Post.

Ode à la féminité

On parle souvent de minimalisme dans la mode, et ce terme est devenu trop commun. Pourtant, c’en est un qui s’applique parfaitement à Irakli. Sans en faire trop, le créateur, Nasidzé, d’origine Géorgienne, nous fait vivre une expérience très naturelle. Dans la sphère botanique qu’il nous fait visiter pour sa nouvelle collection printemps été 2015, il nous présente une collection pleine d’émotion, de douceur et d’élégance.

La femme Irakli est douce et fragile, mais d’elle se dégage une véritable estime de soi, et du monde qui nous entoure. On sent la sincérité dans ces modèles épurés, qui pourtant restent les acteurs d’une mode superficielle. L’intemporalité qui se dégage de ces silhouettes nous rappelle l’année passée comme une sorte d’année à venir.

Irakli
Photographies Ellynn Piekarski

La force d’un duo

Si la marque Irakli vit à travers son designer, Nasidzé, elle vit aussi grâce à son bras droit, Masha, directrice marketing pour le prêt à porter. Par l’union de ces deux regards, l’un féminin, l’autre masculin, Irakli représente une passion, quelque chose d’unique dans la mode.

Irakli
Photographies Ellynn Piekarski

Penser pour une femme, mais pourquoi pas pour un homme, et révéler au monde des pièces irréprochables en termes de coupe, de matière, mais aussi transporter l’amateur dans un univers, tels sont les objectifs d’un duo complémentaire.

La nature au cœur de la fibre

Quoi de plus emblématique que la nature pour inspirer une collection ? Si la mode puise ses ressources au sein de cette même nature, elle se doit donc de s’en inspirer, et de l’honorer par la créativité qu’elle possède.

Irakli
Photographies Ellynn Piekarski

Avec des matières principalement naturelles et un camaïeu de couleurs rappelant la mer, les végétations et la terre, l’esprit de la collection prend son essence au sein même de ce qui fait de nous ce qu’on est aujourd’hui : la nature. En puisant son inspiration à travers elle, le styliste révèle une sorte de fragilité, celle à travers laquelle nous sommes tous confrontés, dans un monde qui en demande toujours plus.