En « Mode Interview » avec Tex Saverio

Le Yoyo Club est la chambre noire qui révèle, une fois de plus, le talent de Tex Savério. De l’ombre à la lumière, les silhouettes sont ainsi dévoilées. Les faisceaux tranchants se fixent sur des corps-parures pour exprimer une sensualité dans le désir de se vêtir alors que les belles créatures portent des muselières masques bijoux. Tex Saverio nous accorde une interview après son show pour décortiquer les mécaniques de cette symbolique troublante et déroutante.

Camera Nera

Comme pour révéler une photographie dans un bain argentique, Tex Saverio invite le public à se plonger dans le noir. Le rituel est judicieux car les invités perdent toute notion de temporalité.

fashion week paris septembre 2014 Tex Saverio 013

Au milieu du jeu de quilles, les filles évoluent, se figent et prennent la pause.  L’argent dans toute sa splendeur alchimique est mis en forme dans tous ses états : mat, brillant, cristallisé, emprisonné, sous enduction et sous tension.

Entrer dans la lumière

Dans ce labyrinthe fictif, Tex Saverio ne joue pas à la poupée. Sérieusement, le designer questionne la place du corps féminin dans nos espaces et la place donnée à la parole des femmes.  En masquant-dévoilant la bouche, organe clef de la parole, les lèvres du visage renvoient à d’autres lèvres.

fashion week paris septembre 2014 Tex Saverio 024

Le sujet de la sexualité et des fantasmes est une trame invisible. La muselière est en lien direct avec un autre accessoire, le corset. Cette pièce cage a su être détournée de celle qui le porte pour, du statut de la soumission, devenir un élément de glamour, de séduction et d’émancipation.

And I saw a beast rising out of the sea with ten horns and seven heads
And a blasphemous name upon its head
And the beast that I saw was like a leopard
Its feet were like a bear’s
And its mouth was like a lion’s mouth
And to it the dragon gave his power
And the whole earth followed the beast with wonder
And they worshiped the beast saying
"Who is like the beast and who can fight against the beast?"
And It opened its mouth to utter blasphemous words against God.

Prophecy - Madonna

visage cage et corps sexué

L’épopée de Tex Saverio  explore à chaque saison ses processus de création les plus intimes pour habiller la peau. Le voile, la soie et les broderies, les traitements 3D composent des lignes iconiques. Avec des corps sculptures, accentués par l’utilisation d’une scénographie simple et efficace, Tex Saverio utilise une vidéo hypnotique pour parfaire son plan de collection.

fashion week paris septembre 2014 Tex Saverio 004

Comme un joaillier qui emprisonne ses diamants pour mieux les facetter, il stimule son public en donnant tout, refusant un simple contact. Touchez avec les yeux, mes modèles ne vous parlerons pas, semble chuchoter la douce voix de Tex en évaluant le positionnement, l’éclairage, le cadre et la forme du lieu.

Anatomic

Ainsi, dans cette frustration qui enclenche le désir, les allusions anatomiques sont révélées par la construction de la ligne sirène, un sens de la coupe net et un choix précis de matières qui anoblissent les corps. Parametric est le titre parfait pour une collection qui donne le ton de ce futur Printemps/Été 2015 : organdi, satin, tissus hologrammes dans une palette composée de blanc, d’argent, de bleu inter-cosmique. Le noir a quitté les vêtements pour envahir l’espace. 

Photographies Aymeric le Breton

À suivre