Quatre pulsions olfactives de Juillet

Juillet nous balance sa chaleur quand à peine un nuage évapore des petites notes alcalines et sensuelles. Elles sont pour lui et pour elle, ou juste pour toi... Nos peaux, sous tensions érotiques, frémissent alors que le ciel est bleu et que la moisson arrive à maturité. Une voix suave sans vagues ni murmure, diffusent des mots comme des effluves s'échappent d'un songe éveillé. Sous le ciel en feu, voudriez-vous un peu de fraicheur avec juste quatre pulsions olfactives de Juillet...  Des cerfs-volants, serpentins tendusles se baladent par deux.  Les roseaux chuchotent que la plage est trop loin.  Coquins et mutins, leurs rires troublent l’air trop lourd. Lézarder au soleil, nu comme un ver est un programme juste parfait avant que les orages nous surprennent.

CAPRICE ROMANTIQUE

Il lui avait proposé Versailles, Modern Princess lui avait rétorqué Chenonceau ! Tout en enfourchant sa mobylette électrique, la belle-rebelle, qui s’ennuyait dans sa chambre d’hôtel, avait pris la fuite, vêtue d’une petite robe en mousseline nude Lanvin, tout en glissant ses escarpins dans sa sacoche latérale.  L’aventurière d’une nouvelle ère aimait jouer à cache-cache, dans ses jardins aux panneaux engazonnés, ponctués de boules de buis, regroupés autour d’une fontaine-bassin. L’escapade pétillante et versatile faisait planer une aura de mystère.

Dans le plus simple appareil, à l’ombre d’un labyrinthe  palissé de rosiers Clair-Matin, il était impossible de masquer les notes de pamplemousse givré fusionnant avec la gourmandise d’une charnelle et juteuse pèche de vigne. Respirer une nuque pour découvrir son cœur floral ? La douceur des pétales de pivoines froissées s’entremêle au jasmin blanc. Si proche de la rencontre, la mousseline de fleurs a soudainement cette sensualité intense alors que le bois de santal, onctueux et enveloppant s’entoure sur des muscs pour un effet onctueux et boisé. Il se dessine une nouvelle perspective passionnée.

L’Eau Sensuelle  Modern Princess – Lanvin - Pour elle - 90ml 59€   –  60ml 49€  – 30ml 29€ 

AU FIL D’UNE RIVIERE 

Dans la fraicheur ombragée, les herbes dansaient, menaient et poussaient un cours d’eau délicat et chanteur à destiner cette promenade estivale-poétique, et si bucolique. Les notes hespéridées et les senteurs de roses fraîches nous téléportaient déjà vers cet ailleurs, lorsque l'œil se perd au lointain... Les berges fleuries où marquait à peine le chemin, avaient des accents fruités. Comme il était agréable de se laisser porter, de nager, bercées par les ondines. L’ odorama sensuel, catapulté par une feuille de mandarine, de notes aqua-sucrées de pêche blanche et d’un exotique litchi, donnait, au fil de la rivière, sa gaieté enjouée.

Charmeuse, la fée verte s’habillait d’un voluptueux bouquet de roses, dans un nuage aérien de magnolia. Mais ne succombons pas si facilement aux parfums enivrant de cette fleur, gardons juste en mémoire son côté vert, le plus frais, pour souligner la légèreté du moment. Derrière un saule incolore, nous avons plongé.  En remontant à la surface sous les grands peupliers, à l’abri des regards, les muscs précieux, le cèdre blond élégant et le crémeux benjoin ont immortalisé nos caprices inoubliés. Dans cette histoire d'eau pétillante, le floral-aquatique lyrique avait fait rimer force avec délicatesse.

Lady Emblem L'Eau – MontblancPour Elle, Vaporisateur 75 ml - 85 €  – 50 ml – 65 €  –  30 ml – 42 €

BOARDING PASS 

Sur le tarmac de l’aéroport, le vol immédiat était la promesse de notes d’Ambre et d'Iris. Le charme inconscient de l’Italie se propageait dans un désir de gingembre rouge, de cardamome et de néroli. Une chevelure racée ébouriffée par les moteurs des réacteurs laissait transparaitre des notes de Mandarine verte… Venir d’ou, pour partir ou ? Peu importe car nous serions ailleurs, en à peine quelques heures. L’Embarquement affirmait un départ vers des notes de bois de santal. L’idée même de prendre de l’altitude nous donnait une nouvelle amplitude.

Notre nouvel envol pour un voyage idéal ouvrait cette réflexion sur la multiplicité des genres… Venir d’ou, pour partir ou ? Qui serions nous vraiment lorsque la passion fusionnera, et les rôles s’inverseront. Je suis toi, tu es moi, en superposant nos identités pour bousculer les codes, prendre le contre-pied des idées reçues, et créer l'inédit-inattendu. Aérogares, dans ton nouveau regard pour respirer l’eau bleue des nuages évaporés.

Prada Homme - L’eau - Pour Lui, Vaporisateur 100 ml - 103,00€ – 50 ml - 74,99€

HORIZONS CÉLESTES

Il ne fallait pas chercher à partir bien loin. Pour un dépaysement total, Il suffisait juste de regarder le ciel. Dans cet instant radial, cosmique à l’empreinte céleste, les cumulus étaient gorgés de vapeur aux senteurs d’agrume et d’une empreinte céleste. Les yeux mis clos, nous nous demandions si l’Olympe si proche n’allait pas être annonciatrice de vanille salée, d’ambre gris, et de bois de cachemire. Quand l’eau est retombée à la surface pour caresser nos peaux, la variation olfactive Aqua était déjà en marche. Une fleur de gingembre titillait notre curiosité associée à un voile d feuille de petit-grain, un zeste de bergamote de Calabre.

La légende que nous avions conté, affirmait que son apparition, les nuits de pleine lune, indiquait l’endroit où naissaient les fées. Nous étions si proche des portes de la gloire alors que le solide bois de galas, allié à des puissantes senteurs d’ambrerais nous faisait perdre notre raison. L’amour avait ses raisons que la raison ne connaissait pas: une note de bois ambré nous poussait à nous perdre un peu plus, encore. Mais tout semblait de plus en plus net et précis entre nous quand la tonicité de zestes de yuzu et de pamplemousse, et la puissance du poivre rose formaient une sainte trilogie. Nous n’étions plus en odeur de sainteté dans la réminiscence de nos songes d'été.

Invictus pour lui - Paco Rabanne - Vaporisateur 100 ml - 80,50€